Change Language:


× Close
Formulaire de rétroactionX

Désolé, mais votre message n’a pas pu être envoyé, vérifiez tous les champs ou réessayez ultérieurement.

Merci pour votre message!

Formulaire de rétroaction

Nous nous efforçons de fournir les informations les plus précieuses sur la santé et les soins de santé. S’il vous plaît répondre aux questions suivantes et nous aider à améliorer encore notre site Web!




Ce formulaire est absolument sécurisé et anonyme. Nous ne demandons ni ne stockons vos données personnelles : votre adresse IP, votre adresse e-mail ou votre nom.

Santé des hommes
Santé des femmes
Acné et soins de la peau
Systèmes digestif et urinaire
Gestion de la douleur
Perte de poids
Sports et fitness
Santé mentale et neurologie
Maladies sexuellement transmissibles
Beauté & Bien-être
Cœur & Sang
Système respiratoire
Santé des yeux
Santé des oreilles
Système endocrinien
Problèmes de santé généraux
Natural Health Source Shop
Ajouter aux signets

Comment traiter l’herpès génital? Traitement naturel de l’herpès génital

Comment traiter l’herpès génital?

Comment traiter l’herpès génital? Nos principaux produits de traitement naturel de l’herpès génital recommandés sont:

Herpès génital

L’herpès génital est une infection causée par le virus de l’herpès simplex ou HSV. Il existe deux types de VHS, et les deux peuvent causer l’herpès génital. Le VHS de type 1 infecte le plus souvent les lèvres en provoquant des plaies connues sous le nom de boutons de fièvre ou d’herpès labial,mais il peut également infecter la région génitale et y produire des plaies. Le HSV de type 2 est la cause habituelle de l’herpès génital, mais il peut également infecter la bouche pendant les relations sexuelles orales. Une personne qui a une infection par l’herpès génital peut facilement transmettre le virus à une personne non infectée pendant les rapports sexuels.

Herpes Viruses AssociationSelon l’Association des virus de l’herpès:

L’herpès génital peut produire des plaies (également appelées lésions) dans et autour de la région vaginale, sur le pénis, autour de l’ouverture anale et sur les fesses ou les cuisses. Parfois, des plaies apparaissent également sur d’autres parties du corps où le virus est entré par la peau cassée.
L’herpès génital reste dans certaines cellules nerveuses du corps pour la vie, et peut produire des symptômes d’herpès génital de temps en temps chez certaines personnes infectées. Il n’y a aucun moyen de guérir l’herpès génital, vous ne pouvez utiliser le traitement de l’herpès génital que pour prévenir ou traiter les épidémies d’herpès génital.

Causes de l’herpès génital

La principale cause de l’herpès génital est d’avoir des relations sexuelles avec quelqu’un qui a déjà des poussées d’herpès génital. Cette poussée d’herpès génital signifie que le VHS est actif. Le traitement de l’herpès génital est utilisé pour traiter ces épidémies. Lorsqu’il est actif, le virus provoque généralement des plaies visibles dans la région génitale. Les plaies rejettent (excrétent) les virus qui peuvent infecter une autre personne. Parfois, cependant, une personne peut avoir une épidémie et n’avoir aucune plaie visible. Les gens ont souvent l’herpès génital en ayant un contact sexuel avec d’autres personnes qui ne savent pas qu’elles sont infectées ou qui ont des poussées d’herpès sans aucune plaie.

Une personne atteinte d’herpès génital peut également infecter un partenaire sexuel pendant le sexe oral. Le virus ne se propage que rarement, voire pas du tout, en touchant des objets tels qu’un siège de toilette ou un bain à remous.

Symptômes de l’herpès génital

Malheureusement, la plupart des personnes atteintes d’herpès génital ne le savent pas parce qu’elles n’ont jamais de symptômes d’herpès génitalou qu’elles ne reconnaissent aucun symptôme d’herpès génital qu’elles pourraient avoir. Lorsqu’il y a des symptômes d’herpès génital, ils peuvent être différents chez chaque personne. Le plus souvent, lorsqu’une personne est infectée par l’herpès génital pour la première fois, les symptômes apparaîtront dans les deux à 10 jours. Ces premiers épisodes de symptômes de l’herpès génital durent généralement deux à trois semaines.

Les symptômes précoces de l’herpès génital d’une épidémie d’herpès génital comprennent:
  • démangeaisons ou sensation de brûlure dans la région génitale ou anale.
  • douleur dans les jambes, les fesses ou la région génitale.
  • écoulement de liquide du vagin.
  • sensation de pression dans l’abdomen.
En quelques jours, des plaies apparaissent près de l’endroit où le virus est entré dans le corps, comme sur la bouche, le pénis ou le vagin. Ils peuvent également se produire à l’intérieur du vagin et sur le col de l’utérus chez les femmes, ou dans le passage urinaire des femmes et des hommes. De petites bosses rouges apparaissent d’abord, se développent en cloques, puis deviennent des plaies ouvertes douloureuses. Pendant plusieurs jours, les plaies deviennent croustillantes puis guérissent sans laisser de cicatrice. Certains autres symptômes de l’herpès génital qui peuvent aller avec le premier épisode d’herpès génital sont la fièvre, les maux de tête,les douleurs musculaires, la miction douloureuse ou difficile, les pertes vaginales et les glandes enflées dans la région de l’aine.

Éclosions d’herpès génital

Si vous avez été infecté par le VHS 1 et/ou 2, vous aurez probablement des symptômes d’herpès génital ou des poussées d’herpès génital de temps en temps. Après le traitement de l’herpès génital, le virus finit d’être actif, il se déplace ensuite vers les nerfs à l’extrémité de la colonne vertébrale où il reste pendant un certain temps. Même après la disparition des plaies, le virus reste à l’intérieur des cellules nerveuses dans un état calme et caché, ce qui signifie qu’il est inactif.

National Institutes of Health Instituts nationaux de la santé:

Chez la plupart des gens, le virus peut devenir actif plusieurs fois par an. C’est ce qu’on appelle une récurrence.

Mais les scientifiques ne savent pas encore pourquoi cela se produit. Lorsqu’il redevient actif, il se déplace le long des nerfs jusqu’à la peau, où il s’active en fabriquant plus de virus près du site de la toute première infection. C’est là que de nouvelles plaies apparaîtront généralement.
Parfois, le virus peut devenir actif, mais ne provoque pas d’épidémies d’herpès génital qui peuvent être vues. À ces moments, de petites quantités du virus peuvent être excrétées aux endroits ou à proximité de la première infection, dans les liquides de la bouche, du pénis ou du vagin, ou à partir de plaies à peine perceptibles. Vous ne remarquerez peut-être pas cette excrétion, car elle ne cause souvent aucune douleur ou ne vous met pas mal à l’aise. Même si vous n’êtes peut-être pas au courant de l’excrétion, vous pouvez toujours infecter un partenaire sexuel pendant cette période.

Après la première épidémie d’herpès génital, toutes les futures poussées d’herpès génital sont généralement bénignes et ne durent qu’environ une semaine. Une personne infectée peut savoir qu’une poussée d’herpès génital est sur le point de se produire en ressentant une sensation de picotement ou de démangeaisons dans la région génitale, ou une douleur dans les fesses ou le long de la jambe. Pour certaines personnes, ces symptômes précoces de l’herpès génital peuvent être la partie la plus douloureuse et la plus ennuyeuse d’un épisode.

Parfois, seuls les picotements et les démangeaisons sont présents et aucune plaie visible ne se développe, aucun traitement contre l’herpès génital n’est nécessaire. À d’autres moments, des cloques apparaissent qui peuvent être très petites et à peine perceptibles, ou elles peuvent se briser en plaies ouvertes qui croûtent puis disparaissent.

Diagnostiquer l’herpès génital

Parce que les plaies d’herpès génital peuvent ne pas être visibles à l’œil nu, un médecin ou un autre travailleur de la santé peut avoir à faire plusieurs tests de laboratoire pour essayer de prouver que tout autre symptôme de l’herpès génital est causé par le virus de l’herpès. Une personne peut toujours avoir l’herpès génital, cependant, même si les tests de laboratoire ne montrent pas le virus dans le corps.

Un test sanguin ne peut pas montrer si une personne peut infecter une autre personne avec le virus de l’herpès. Un test sanguin, cependant, peut montrer si une personne a été infectée à tout moment par le VHS. Il existe également des tests sanguins plus récents qui peuvent déterminer si une personne a été infectée par le VHS 1 et / ou 2.

Comment traiter l’herpès génital?

Au cours d’un épisode d’herpès actif, qu’il s’agisse du premier épisode ou d’un épisode répété, vous devez suivre quelques étapes simples de traitement de l’herpès génital pour accélérer la guérison et éviter de propager l’infection à d’autres endroits du corps ou à d’autres personnes:
  • Gardez la zone infectée propre et sèche pour empêcher d’autres infections de se développer.
  • Essayez d’éviter de toucher les plaies.
  • Lavez-vous les mains après le contact avec les plaies.
  • Évitez tout contact sexuel à partir du moment où vous ressentez pour la première fois des symptômes d’herpès génital jusqu’à ce que les plaies soient complètement guéries, c’est-à-dire que la croûte soit tombée et qu’une nouvelle peau se soit formée là où se trouvait la plaie.

Herpès génital chez les femmes

Habituellement, les infections herpétiques génitales ne causent pas de problèmes majeurs chez les adultes en bonne santé. Chez certaines personnes dont le système immunitaire ne fonctionne pas correctement, les épisodes d’herpès génital peuvent durer longtemps et être exceptionnellement graves. (Le système immunitaire du corps combat les envahisseurs étrangers tels que les virus.)

FDAFood and Drug Administration:

Si une femme a son premier épisode d’herpès génital alors qu’elle est enceinte,elle peut transmettre le virus à son enfant à naître et peut accoucher d’un bébé prématuré. La moitié des bébés infectés par l’herpès meurent ou souffrent de lésions nerveuses. Un bébé né avec l’herpès peut développer de graves problèmes qui peuvent affecter le cerveau, la peau ou les yeux. Si les bébés nés avec l’herpès sont guéris immédiatement avec un traitement contre l’herpès génital, leurs chances d’être en bonne santé sont augmentées. Par conséquent, si vous êtes enceinte et infectée par l’herpès génital, vous devez rester en contact étroit avec votre médecin avant, pendant et après la naissance de votre bébé.
Si une femme enceinte a une poussée d’herpès génital et que ce n’est pas la première, le risque d’infection de son bébé pendant l’accouchement est très faible.

Si une femme a une épidémie pendant le travail et l’accouchement et qu’il y a des lésions d’herpès dans ou près du canal de naissance, le médecin fera une césarienne pour protéger le bébé. La plupart des femmes atteintes d’herpès génital, cependant, ne présentent pas de signes d’infection active par le virus pendant cette période et peuvent avoir un accouchement normal.

Traitement naturel de l’herpès génital

Si vous avez des signes précoces d’une poussée d’herpès génital ou des plaies visibles, vous ne devriez pas avoir de rapports sexuels ou de relations sexuelles orales avant un traitement complet de l’herpès génital lorsque les signes ont disparu et / ou que les plaies ont complètement guéri. Entre les épidémies, l’utilisation de préservatifs pendant les rapports sexuels peut offrir une certaine protection contre le virus.

Nous pouvons recommander des produits naturels de traitement de l’herpès génital qui soutiennent une fonction immunitaire saine avec un mélange spécialisé de plantes actives connues depuis des siècles pour inhiber les symptômes des infections virales et bactériennes courantes. Ces traitements naturels de l’herpès génital sont recommandés par les naturopathes depuis près de 30 ans et restent l’une des options de traitement les plus fiables:
  1. Biogetica HFormula — 94 pts.
  2. LiddellHerpesSimplex — 77 pts.
RatingHealthcare Product #1 - Biogetica HFormula, 94 points sur 100. Biogetica HFormula est une formule liquide en vente libre qui utilise une approche à plusieurs niveaux pour soulager naturellement les symptômes de l’herpès génital (virus de l’herpès simplex 2) et pour promouvoir un rétablissement sain du mode de vie. Biogetica HFormula est un médicament naturel répertorié par la FDA et utilise une formulation en vente libre. Les ingrédients homéopathiques actifs sont officiellement reconnus, tels que énumérés dans la et Homéopathique Materia Medica.

Garantie de remboursement: La garantie de satisfaction est conçue pour un seul utilisateur pendant 60 jours d’utilisation du produit. Par conséquent, seules deux bouteilles / emballages de votre produit peuvent être ouverts pour être éligibles à un remboursement.

Biogetica HFormula Ingrédients: Apis mellifica, Arsenicum album, Borax, Capsicum annuum, Graphites, Mentha piperita, Mezereum, Natrum muriaticum, Nux vomica, Pétrole, Ranunculus bulbosus, Rhus toxicodendron.

Pourquoi #1? Biogetica HFormula est fabriqué avec des ingrédients naturels et est, avant tout, formulé pour être sûr. Biogetica HFormula n’a pas d’effets secondaires ou d’interactions médicamenteuses signalés, et peut être utilisé avec d’autres médicaments sur ordonnance ou en vente libre. Les ingrédients individuels de Biogetica HFormula ont été testés cliniquement et ont des allégations basées sur la Materia Medica homéopathique.

Commander Biogetica HFormula
RatingHealthcare Product #2 - LiddellHerpesSimplex, 77 points. LiddellHerpesSimplex est un traitement médical 100% pur et naturel qui contient neuf ingrédients synergiques qui ont été testés avec succès sur des patients conformément à la méthodologie homéopathique scientifique. Il soulage les symptômes associés à l’herpès simplex, tels que: éruptions buccales, éruptions génitales, gonflement, douleur et inconfort des démangeaisons.

Garantie de remboursement: Les retours sont acceptés dans les 30 jours suivant leur réception par le client. Les produits non ouverts retournés dans leur emballage d’origine scellé recevront un crédit de 100%. Les produits ouverts recevront un crédit de 50%, jusqu’à un maximum de 1 bouteille ouverte par sku de produit.

LiddellHerpesSimplex Ingrédients: Apis mel, Arsenicum alb, Baptisia, Capsicum, Dulcamara, Echinacea, Nitricum ac, Pyrogenium, Rhus tox, Alcool organique 20% v/v, Eau purifiée.

Pourquoi pas #1? Ce produit peut être utilisé pour soutenir un système immunitaire sain, mais il ne peut pas garantir un traitement des symptômes de l’herpès génital.

Commander LiddellHerpesSimplex

Comment prévenir l’herpès génital?

Comment prévenir l’herpès génital? La fréquence et la gravité des épisodes récurrents varient considérablement. Alors que certaines personnes n’ont qu’une ou deux poussées d’herpès génital dans une vie, d’autres peuvent avoir plusieurs poussées d’herpès génital par an. Le nombre et le profil des éclosions répétées changent souvent au fil du temps pour une personne.

Les scientifiques ne savent pas ce qui fait que le virus redevient actif. Bien que certaines personnes atteintes d’herpès génital signalent que leurs poussées sont provoquées par une autre maladie, le stressou un syndrome prémenstratif,les poussées d’herpès génital ne sont souvent pas prévisibles et vous ne pouvez pas prendre de produits de traitement pour prévenir l’herpès génital. Dans certains cas, les épidémies peuvent être liées à l’exposition au soleil.

Meilleur traitement naturel de l’herpès génital

Comment traiter l’herpès génital? Les meilleurs produits pour traiter l’herpès génital sont:
Dernière mise à jour : 2021-09-22